DIEN BIEN PHU "In Memoriam"

Publié le par BAC ORSO

                        Il faut aller à DIEN BIEN PHU . Non seulement  pour la beauté du site mais aussi pour la Mémoire . La route est longue pour y arriver mais elle permet de mieux s'imprégner du contexte géographique . Un passage au PC du Général GIAP fut , un temps , une bonne idée . Maintenant c'est presque inutile car sa "restauration" est ridicule pour nous qui l'avons vu "dans son jus" à peine remis en état de visite (2001) . Mais la longue route de montagne qui permet d'y arriver est superbe et le retour par les hauteurs est à faire . Beaux villages .

                       La visite de la ville tentaculaire qui s'est developpée sur ce "Champ de Bataille" ne vaut que par les restes , un peu trop "ravalés" des différentes "collines" historiques . Une promenade vers ISABELLE et GABRIELLE et aussi CLAUDINE s'impose car un peu "excentrées" . De GABRIELLE la vue est la plus belle . Un retour des "CLAUDINE" par la piste d'aviation est à faire, à pieds, tant que cela n'est pas interdit .

                       Au Musée émotions devant les objets de nos combattants . Silence et souvenir . Moment intense pour les sensibles . Au monument aux morts "Français" un moment de priére n'est pas de trop .On ne peut pas oublier, en foulant le sol de cette ville ,que de nombreux "restes" de nos compatriotes gisent sous nos pas .Il n'est pas rare que ces "restes" soient trouvés lors des fouilles pour l'édification de maisons . D'aucuns proposent aux "Français ", discrétement , d'acheter des "trouvailles" faites dans leurs champs . Ne pas prendre le risque de céder à cette tentation .Il pourrait vous en coûter cher .   

                      Sans tomber dans la "sensiblerie" le passage, ici, fut pour moi trés fort . Dans l'avion , j'y fus une fois par avion, dans la cabine de pilotage , le Commandant  de bord ayant accédé de bon coeur à ma demande , j'ai eu la chance de descendre ,de virer au dessus de la ville et d'atterrir sur cette trop célébre "piste" qui fut un des "piéges" du camp retranché . Je ne peux oublier un tel moment .

    Allez à DIEN BIEN PHU , par avion , et poursuivez votre route vers LAI CHAU et SAPA . Vous ne le regretterez pas . Il y a de beaux villages à voir et des gens charmants à rencontrer . Cette partie du TONKIN est superbe .  

Publié dans orso

Commenter cet article